Ouvrage “Identités (trans)frontalières au sein et autour de l’espace du Rhin supérieur”

Monnier_IdentitesTransfrontalieresRhinSuperieure_Couv

La définition de l’identité transfrontalière que défend cet ouvrage est celle d’un objet pluridimensionnel, au croisement des stratégies des agents sociaux, notamment institutionnels, des matérialités et des pratiques du quotidien, ainsi que des représentations que celles-ci engendrent. De manière directe ou indirecte, chaque contributeur de ce volume aborde un ou plusieurs aspects de cette dynamique. Peut-on alors parler d’identité transfrontalière autour de la frontière franco-germano-suisse? La réponse qui semble émerger se résume ainsi: s’il y a identité, il s’agit d’une identité (trans)frontalière, et non pas transfrontalière. L’insertion de la parenthèse a ici toute son importance. Elle vise à introduire une certaine distance, et par là une certaine relativisation, de la portée « transnationale » ou « interrégionale » de cette identité. Les stratégies et les politiques publiques, institutionnelles, européennes, etc. traversent souvent la frontière et posent, en effet, les bases de la construction d’une identité collective propre à ce territoire; néanmoins, aussi souvent, les pratiques, les matérialités et les représentations résistent à ce mouvement et rappellent que les identités peuvent parfois rester frontalières sans devenir transfrontalières. Entre fermeture et ouverture, la négociation demeure résolument ouverte.

Les identités (trans)frontalières entre habitus, stratégies et représentations, par Angeliki KOUKOUTSAKI-MONNIER

Partie I : Promesses et limites des initiatives institutionnelles

Le transfrontalier, nouveau paradigme du développement économique territorial, par René KAHN
Qu’est-ce qu’une Euro-région ? Identifications et frontières au défi de l’institution dans l’espace du Rhin supérieur, par Philippe HAMMAN
Gérer l’espace fluvial, construire le territoire transfrontalier ?, par Élodie PIQUETTE
D’un réseau d’acteurs en travail social à une coopération institutionnelle. Un parcours complexe, par Béatrice MULLER, Martin BECKER et Rudi WAGNER

Partie II : La résistance des habitus

Le retour du rail : les frontières sous tension, par Raymond WOESSNER
Le patrimoine de la frontière. Entre négation et prise en charge désordonnée, par Benoît BRUANT
Éléments de justification d’une identité transfrontalière par des étudiants avancés de cursus transfrontalier. Notes de recherche, par Cédric DUCHÊNE-LACROIX

Partie III : Au -delà du Rhin supérieur : problématiques déclinées ?

Développement culturel et coopération transfrontalière. L’exemple du Canton du Jura et du Territoire de Belfort, par Olivier MOESCHLER et Olivier THÉVENIN
Identités et reconfigurations industrielles. Le cas de l’Arc jurassien (1950-1990), par Francesco GARUFO
L’ « identité transfrontalière » problématique de la Grande Région SaarLorLux, par Vincent GOULET

Titre Identités (trans)frontalières au sein et autour de l’espace du Rhin supérieur
Éditeur Presses universitaires de Nancy
Dewey (abrégé) 300 Social sciences, sociology & anthropology
CLIL (2013) 3283 SCIENCES POLITIQUES
3081 Sociologie, sciences sociales
Date de première publication du titre 10 mars 2014
ISBN-10 2814301845;ISBN-13 9782814301849;Référence 116969-47
252 pages; Prix 15,00 €
Gallery | This entry was posted in Border, Commuters, Identity, Integration, place identity, Publication and tagged , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

One Response to Ouvrage “Identités (trans)frontalières au sein et autour de l’espace du Rhin supérieur”

  1. Pingback: Ouvrage “Identités (trans)frontali...

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s