RTS: Les nouveaux colons de l’arc lémanique

ColonsLemaniquesUn reportage de la RTS se penchait sur “l’arrivée en masse” d’immigrés bien formés qui envahissaient jusque les petits villages helvétiques jusque là épargnés par la mondialisation. Cependant que se passe t-il ici? Une immigration ou une métropolisation et un étalement urbain d’une ville mondiale encorsettée dans un territoire trop petit avec une pénurie de logement? Que se passe t-il côté français au même moment ?

“Qu’y a-t-il de pire qu’une masse d’immigrés sans argent? Réponse: une masse d’immigrés qui gagnent plus que vous! En dix ans, Genève et la région lémanique ont changé d’univers. La ville internationale est devenue un parc à multinationales, déversant sur les deux rives une nouvelle population, argentée et bien formée. Plongée dans le drame de la prospérité.

Parti comme une onde de choc du cœur de la métropole, le bouleversement atteint des régions de plus en plus éloignées. Temps Présent a planté ses caméras dans trois communes de la périphérie. A Bassins, petit village de la Côte helvétique perché à 700 mètres d’altitude, et suffisamment éloigné de la ville pour avoir traversé tout le XXe siècle sans perturbation majeure. Soudain, la campagne ne se reconnaît plus. Les nouveaux arrivants demandent à communiquer en anglais. Le syndic, qui a d’abord accepté, fait maintenant de la résistance. Des agriculteurs qui avaient leur ferme au centre du village ont dû s’en aller, à cause des nuisances… Leur fille, malgré un bon apprentissage et un bon travail, n’a pu s’établir sur place : son salaire est trop bas pour les nouveaux loyers.” (…)

Question aux lecteurs: immigration étrangère, phénomène de métropolisation ou gentrification de tout l’Arc lémanique? Faut-il approfondir la gestion transfrontalière de la zone urbaine internationale? L’initiative contre l’immigration de masse va t-elle changé quelque chose? en bien?

Source: http://www.rts.ch/emissions/temps-present/politique-suisse/4082556-les-nouveaux-colons-de-l-arc-lemanique.html

Gallery | This entry was posted in Attractivity policy, Border, Commuters, Expatriation, Housing, Housing market, Integration, Lifestyle, Mobilities, place identity, Public policy, SpacePlanning Policy, Territorialities, Transnational migration, Unequality, vulnerability and tagged , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s