Revoila la fuite des cerveaux dans la presse française

8de3dc85-6041-4c08-a965-4302fce263a9Sujet récurrent de la presse française en mal de French bashing sur la piètre situation économique ou le peu de perspective de carrière des (néo)diplômés, la supposée “fuite des cerveaux” est à la fois une réalité – le nombre de personnes qui vont chercher un emploi à l’étranger ou sont expatriés – et une interprétation nationale frileuse de la vie active et du marché de l’emploi.

Certes, parmi les raisons d’un départ, on peut inclure le sentiment que la France n’offre pas les conditions de travail ou les emplois visés. Mais inversons aussi le questionnement: Qu’il y ait des personnes vivant en France – pas seulement des Français – et souhaitant travailler à l’étranger est aussi une bonne nouvelle pour le “rayonnement français”. Certains de ces “expatriés” ou “émigrés” vont revenir en France avec l’expérience de “l’étranger”. Tout comme certaines personnes venant de l’étranger ont décroché un diplôme en France et fort de cette expérience de la discipline étudié mais aussi de la France vont ensuite vivre ailleurs.

On peut s’interroger sur les qualités “d’attractivité” d’un pays et sur la France en particulier, mais ne se limiter qu’à cet indicateur de “fuite des cerveaux” est un dévoiement.

La note n31 du Conseil d’analyse économique (CAE) intitulée « Préparer la France à la mobilité internationale croissante des qualifiés », parue mardi 17 mai et dont Nathalie Brafman se fait écho dans le journal Le Monde, a justement le mérite de dépasser cette posture étroite et de proposer des recommandations.

Gallery | This entry was posted in Attractivity policy, Expatriation, Territorialities, Transnational migration, vulnerability and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s