Article: “La grande région SaarLorLux, riche de ses travailleurs frontaliers”

Extrait: (…) Au Luxembourg, une grande part de la croissance économique du pays est due aux travailleurs frontaliers (venant de France, d’Allemagne et de Belgique) qui constituent 43.5 % de la main-d’œuvre salariée en 2014 et dont l’effectif a été multiplié par 14 sur les quarante dernières années. La croissance des effectifs dans certains secteurs d’activité (comme le commerce par exemple) n’a été possible que par le recours à ces travailleurs frontaliers.

En Lorraine, l’emploi de l’autre côté des frontières concerne 100 000 personnes environ, soit un actif sur dix. Les trois quarts d’entre eux travaillent au Luxembourg, et 20 % en Allemagne. Dans la zone d’emploi de Longwy, ancien bastion sidérurgique du nord de la région, contigu à la fois au Luxembourg et à la Belgique, presque la moitié des actifs locaux travaille dans le pays voisin. Au niveau communal, certaines communes françaises directement frontalières voient plus de 70 % de leurs habitants traverser la frontière pour aller exercer leur emploi. (…)

Source:

http://theconversation.com/la-grande-region-saarlorlux-riche-de-ses-travailleurs-frontaliers-70213

Advertisements
Gallery | This entry was posted in Commuters, Mobilities, Tax, Territorialities and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s